AMINATA TOURÉ : « RETOURNEZ AU TRAVAIL ! »

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

L’attente fut longue. Convoqués à 11 heures, au siège de l’APR (Alliance pour la République, parti présidentiel), les responsables et alliés du président sortant, ont convergé sur place à partir de 11 heures, à quelque 01h30mn avant la proclamation des résultats provisoires par la commission de recensement des votes. A 13 h 27 mn, rien. Le stress gagne alors les soutiens de Macky Sall, qui n’en peuvent plus de l’attente. Certains commencent à trembler : « Mais qu’est-ce qui se passe ? Pourquoi le juge Demba Kandji ne proclame pas les résultats. » « Y’aurait-il deuxième tour ? Pourtant, j’ai appelé mon responsable pour le féliciter et il m’a confirmé qu’on avait gagné au premier tour », s’inquiète une jeune militante.

C’est la délivrance à partir de 13h35, à la lecture des résultats provisoires largement en faveur du président Macky Sall réélu à 58,27. Des scènes de liesse emplissent les lieux. Directrice de campagne du candidat Macky Sall, Aminata Touré ne boude pas son plaisir.

« La commission nationale de recensements des votes vient de délivrer les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 24 février 2019, déclare-t-elle. Nous allons tout d’abord au nom du président Macky Sall salué le bon déroulement du scrutin, reconnu par les observateurs présents (Union africaine, CEDEAO, Union européenne mais également ceux de la société civile nationale ou internationale). Nous leur disons au nom de notre candidat que leurs recommandations seront étudiées avec attention afin d’améliorer le processus électoral. Nous sommes restés dans la tradition sénégalaise d’une bonne organisation d’élection. Il faut noter qu’il n’y a jamais eu autant d’électeurs. Il faut également se féliciter de la maturité du peuple sénégalais, qui était serein et qui est allé voter dans le calme avec un taux de participation record de 66,23%. »

Elle ajoute : « 4 millions 426 mille 344 Sénégalais se sont rendus paisiblement dans les urnes. Les Sénégalais savent que c’est dans les urnes qu’ils choisissent leurs dirigeants. Nous saluons également au nom du candidat Macky Sall, la presse qui pour l’essentiel a eu un traitement équitable de l’information. La presse sénégalaise qui reste un acteur important pour notre démocratie. Au nom du candidat, le président Macky Sall, nous saluons tous les candidats qui ont concouru aux suffrages universels. Encore, nous saluons le bon travail des forces de sécurité. Nous adressons nos chaleureuses félicitations à notre candidat réélu président de la République qui a recueilli le suffrage de 2 millions 544 mille. C’est le fruit de son excellent bilan qu’il a accompli à la tête de notre pays pendant sept (7) ans. »

« Il faut savoir, poursuit-elle, que le président Macky Sall est arrivé premier dans douze (12) des régions parmi les quatorze (14) que compte le Sénégal. Il gagne dans quarante (40) départements sur quarante-cinq (45). L’écart entre le président Macky Sall arrivé premier avec 58,27% des suffrages contre le second qui a 20,50%, (est) de 37,77 points de différence. C’est dire que le président Macky Sall a eu trois (3) fois le score. En sport, c’est ce qu’on appelle un score sans appel. »

« Il faut retourner au travail »

Néanmoins, souligne l’ancien Premier ministre, « le président Macky Sall reste le président de tous les Sénégalais, de ceux qui ont voté pour lui, évidemment de ceux qui n’ont pas voté pour lui, de ceux qui ne sont pas allés aux urnes et ceux qui n’ont pas encore l’âge de voter. » Déjà, « il va falloir après cette séquence importante de notre démocratie, retourner au travail pour continuer à construire avec votre président, le Sénégal. » Puis, la directrice de campagne du candidat Macky Sall, tend la main à l’opposition, soutenant qu’il faut que « les acteurs politiques soient à la hauteur des attentes du peuple sénégalais et, c’est dans le dialogue que se construit la démocratie sénégalaise. Et, le président Macky Sall reste ouvert. »

Pour l’instant, décrète-t-elle, « nous n’allons pas bouder notre plaisir », les doigts en signe de victoire. Entre cris de joie, éclats de sourire, coups de klaxons, c’était l’ambiance des jours heureux au quartier général du candidat Macky Sall, ce jeudi 28 février.

Vous pouvez réagir à cet article