image

ANTOINE DIOME ANNONCE D’AUTRES PLUIES DILUVIENNES

image

Trois morts ont été enregistrés à cause des pluies diluviennes. C’est ainsi que le ministre de l’intérieur, Antoine Diome qui faisait une tournée à Kounoune, à Sangalkam et à la zone de captage a saisi l’occasion pour présenter les condoléances de l’Etat à l’endroit des familles qui ont connu les douloureux événements. « Nous vivons des périodes naturelles déjà annoncées. Cela a entraîné des conséquences et nous leur témoignons ici au nom de son excellence le président Sall toute la solidarité du gouvernement. Vous savez que la perte d’une vie est toujours douloureuse et surtout lorsqu’elle intervienne dans des circonstances particulières que sont ces phénomènes de catastrophes naturelles », a dit le ministre de l’intérieur.

Toutefois, il a indiqué que nous sommes dans le cadre de la mise en œuvre du plan Orsec. L’objectif du plan, rappelle-t-il, est d’être aux côtés des populations, de leur apporter aide et assistance pour qu’elles sentent à chaque fois que de besoin une présence à leurs côtés de l’Etat. « C’est pourquoi nous nous sommes inscrits résolument sur instruction de son excellence Monsieur le président de la République à aller à la rencontre de ces populations, à être à leur écoute mais surtout à apporter les solutions urgentes aux difficultés qu’elles vivent. Nous nous sommes rendus en premier temps à Kounoune. Ensuite, nous sommes partis du côté de Sangalkam avant de terminer cette tournée à la zone de captage », a-t-il dit. Avant de poursuivre : « mais partout le constat est le même. Il y’a eu d’importantes quantités d’eau qui sont tombées ces derniers jours et dans une période très courte. Ce qui fait que même s’il y’a des ouvrages d’assainissement qui ont été réalisés pour l’évacuation des eaux, les prévisions décennales sur la base desquelles ils ont été réalisés, il faut un temps pour évacuer ces eaux là. D’où l’appel à chaque fois qu’il pleut il faut attendre un peu pour que les eaux soient évacuées. Mais on n’attend pas que la pluie s’arrête pour l’évacuation de ces eaux là. Parce que les ouvrages sont faits pour évacuer justement ces eaux. Et c’est le lieu de féliciter tous les services qui se sont mobilisés de façon extraordinaire pour évacuer les eaux et accompagner les populations sinistrées ». Par ailleurs, le ministre a annoncé d’autres pluies diluviennes sur la base des prévisions météorologiques. « Mais quand il pleut il faudra tout faire pour que les ouvrages fonctionnent. Il faudra aussi être présents pour faire ce qu’il faut afin de soulager les populations concernées. L’Etat sera toujours à leur côté pour apporter le soutien qu’il faut », a-t-il ajouté.

Cheikh Moussa SARR

4 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article