ANTOINE DIOME MAGNIFIE LE LEGS SPIRITUEL DE MAODO

news-details
Gamou 2021

À l’occasion de la célébration de la naissance du prophète (Psl), ce lundi, le ministre de l’intérieur Félix Antoine Diome était dans la cité religieuse de Tivaouane. Il s’est déplacé à la tête d’une forte délégation composée, entre autres, de Yankhoba Diattara, ministre des Télécommunications et de l’Économie numérique, du ministre de lArtisanat, Dr Pape Amadou Ndiaye, du Premier vice-président de l’assemblée nationale, Abdou Mbow, du maire de Tivaouane Mamadou Diagne Sy Mbengue, du présidente du conseil départemental Seynabou Guèye Touré.

S’exprimant lors de la cérémonie officielle, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a déclaré que le Gamou est un jour très important pour la Oummah Islamique parce que marquant la naissance de notre cher bien aimé le Prophète Mohamed (PSL). Il a rappelé que les chefs religieux notamment El Hadj Malick Sy profitaient de ce jour pour orienter les fidèles musulmans dans le droit chemin. "La famille de El Hadj Malick Sy a toujours œuvré dans la vulgarisation de la connaissance spirituelle, gage d’une bonne éducation et de la formation de la jeunesse pour le développement du pays", a observé le ministre de l’intérieur.

Antoine Diome a relevé le rôle important des cités religieuses de Maodo dans la formation des jeunes, dans un monde en perpétuelle mutation politique, économique, sociale et culturelle.

Venu transmettre le message du chef de l’Etat, Antoine Félix Diome, a sollicité des prières auprès du Khalife général des Tidianes.

Vous pouvez réagir à cet article