ANTOINE FELIX DIOME DÉTAILLE LES NOUVELLES COMPOSITIONS ET RASSURE LES ELECTEURS CONCERNES

news-details
DECOUPAGE ADMINSTRATIF

Le sort des électeurs concernés par le nouveau découpage administratif s’est invité à la septième édition du Gouvernement face à la presse, ce jeudi, 3 juin, au Building administratif. Interpellé sur la question, le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, a donné des garanties, tentant de rassurer les concernés.

Face à la presse, ce jeudi, le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome est revenu sur les compositions territoriales de certaines localités comme Keur Massar, Guédiawaye, Pikine et Rufisque.

Ainsi, il a été noté la scission de Keur Massar en deux entités. Désormais, Keur Massar Nord est rattaché au nouvel arrondissement de Malika, tandis que Keur Massar Sud va se retrouver du côté de l’arrondissement de Jaxaay. Le 3e arrondissement de Keur Massar sera composé des communes de Yeumbeul Nord et Yeumbeul Sud qui étaient, jusque-là, des démembrements du département de Pikine.

Pour le département de Rufisque, toujours dans la logique de corriger certaines incohérences territoriales, il a été créé un nouvel arrondissement : Diamniadio. Cet arrondissement va polariser les communes de Diamniadio, Sébikotane et Yenne.

Quant au département Guédiawaye, il s’élargit avec deux nouveaux arrondissements que sont Sam Notaire et Wakhnatt Nimzatt qui seront administrés par deux sous-préfets. Sam Notaire va abriter les communes de Golf Sud et Sam notaire. Wakhinan Nimzatt, lui, sera composé des communes de Ndiarème Limamoulaye Laye, Medina Gounass, Wakhinat Nimzatt.

« Keur Massar a connu une forte urbanisation et une population qui s’est augmentée. Il était devenu urgent de prendre en charge leur préoccupation. Cette mesure permettra de rapprocher de l’administration aux usagers », a tenté de rassurer Antoine Félix Diome.

La réédition des cartes devra être effective d’ici le 23 janvier 2022, date des prochaines élections locales.

Vous pouvez réagir à cet article