ANTOINE FÉLIX DIOME PROTÈGE ADJI SARR

news-details
Victime de menaces

Adji Sarr, la masseuse qui accuse Ousmane Sonko de viols et de menaces de mort, est placée sous contrôle policière. C’est le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome qui a pris cette décision. Ce, après qu’il a rencontré les deux avocats de la plaignante en l’occurrence Mes El Hadji Diouf et Abdou Dialy Kane. Lesquels lui ont adressé une demande de protection de leur cliente.

Cette dernière, d’après les robes noires, n’est plus en sécurité depuis qu’elle a déposé la plainte contre le leader du parti Pastef-Les Patriotes. Elle est, à les en croire, sous pression et reçoit des menaces de mort tous les jours. Ainsi, le ministre de l’Intérieur a accédé à la requête des avocats commis pour assurer la défense de la plus célèbre masseuse du Sénégal.

Vous pouvez réagir à cet article