ANTONIO SOUARÉ : "CE SERA TENDU CONTRE LE SÉNÉGAL ET ON A UNE REVANCHE À PRENDRE »

news-details
CAN 2021

Président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT) par ailleurs président de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) zone A (englobant le Sénégal), Mamadou Antonio Souaré, est dans l’embarras. Le tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2022, effectué mardi dernier, au Cameroun, a livré, pour lui un scénario plaçant le Sénégal et la Guinée dans la même poule. Il s’agit du groupe B que ces deux nations partagent avec le Zimbabwe et le Malawi. Sans compter la Mauritanie, la Gambie et le Mali qui partagent également le même groupe avec la Tunisie.

LE DERBY ENTRE LE SÉNÉGAL ET LA GUINÉE

"En dehors de ça, les matchs entre le Sénégal et la Guinée, c’est une longue histoire. C’est un derby et ça a été toujours très tendu. Je pense que ce qui été valable hier, ne l’est plus aujourd’hui. Les poules sont équilibrées. L’équipe du Sénégal et de la Guinée, chacun travaille pour avoir un bon positionnement. Ce sera aussi une bataille à distance entre Naby Keïta et Sadio Mané. C’est un bon combat. Je pense que maintenant Guinée / Sénégal, ça sera un derby chaud parce que chacun cherchera à gagner. Ça, il ne faut pas se le cacher. Ce sont deux équipes qui sont très proches. On se connait très bien. On a l’habitude de se rencontrer. Les joueurs se connaissent. Donc, ça sera du 50-50. Mais ce qui reste clair, ça sera une question de revanche. Vous savez, notre dernière rencontre à la CAN, à Alexandrie (CAN 2006), que la Guinée a perdu 3-2, au moment où tout le monde pensait qu’on allait gagner le match. Je crois que cette fois-ci, c’est quand tout le monde pense que le Sénégal va gagner que nous allons gagner."

AMBITION DE LA GUINÉE À LA CAN 2021

"Vous n’arrivez à ce niveau pour faire de la figuration ou que dire que vous venez pour aller jusqu’à ce niveau. Non. L’appétit vient en manger. Cette coupe-là, la Guinée en a besoin. D’autant plus qu’elle a l’habitude de prendre des trophées. Pourquoi la Guinée ne prendra pas cette Coupe ? Parce que les équipes qui sont là, quand vous voyez les 24 (formations), c’est équilibré. Il n’y a plus de petites équipes. C’est-à-dire, il y a 22 acteurs qui vont se retrouver sur le terrain, un contre un, onze contre onze, c’est comme ça qu’on va jouer et on jouera avec un mental très fort pour gagner le match. Non seulement il y a toute la tactique, tout le système de jeu mais aussi il y a le mental qui remporte. Celui qui sera mentalement fort remportera le match. Nous ne sous-estimerons personne, mais surestimerons aucune équipe."

LE NIVEAU DE L’ÉQUIPE DU SÉNÉGAL

"Le Sénégal est une bonne équipe, il ne faut pas se le cacher. Ils ont le meilleur classement FIFA. Mais vous savez, le statut de favori n’est pas toujours facile à gérer. Regardez le Brésil à la dernière Copa, malgré leur équipe et le fait de jouer à domicile, ils n’ont pas remporté le trophée. Messi, avec toute sa valeur, c’est seulement la première fois qu’il remporte un trophée majeur avec l’Argentine alors qu’on sait tous ce qu’il représente dans le monde du football. C’est comme ça, chacun sa chance. Avec le Sénégal, nous allons jouer à fond. Dans les différents matchs, dans les années 70 jusqu’à maintenant, le Sénégal et la Guinée ont joué des matchs très tendus. Et ce match-là sera très tendu".

COMPOSITION DES GROUPES

"On se disait avant le tirage qu’il ne fallait pas que nos équipes se rencontrent. Nous sommes très nombreux car nous sommes la seule zone qui a pu qualifier huit équipes sur neuf. Ce qui est juste dommage c’est que dans une poule où il y a trois équipes de notre zone, la Gambie, le Mali et la Mauritanie (groupe F avec la Tunisie), il y aura peut-être une des équipes éliminées au premier tour alors que nous aurions souhaité la qualification de toutes les équipes de la zone UFOA A au 2e tour. Mais c’est aussi la preuve du dynamisme de notre zone qui à elle seule, regroupe le tiers des 24 sélections qualifiées à la CAN. On sera 8 rien que sur cette zone UFOA A contre 16 pour tout le reste du continent ! Sinon, nous pensons que cette fois-ci, le tirage est de façon générale très équilibrée. Il n’y a pas un groupe de la mort. Dans chaque lot, il y a deux grandes équipes. Donc, ça a été un tirage très bien fait."

Vous pouvez réagir à cet article