APPEL DE LA SOCIÉTÉ CIVILE : WADE SE RADICALISE

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Après leur réunion sur la restitution des conclusions assises, Abdoulaye Wade a reçu, hier jeudi, 14 février, la société civile. Qui au cours de la rencontre avec le secrétaire général national (SGN) du Parti démocratique sénégalais (PDS), tentait de le dissuader de poser des actes pouvant nuire à la démocratie, rapporte Les Echos. Le journal souligne que la tentative a été vaine puisque l’ancien président de la République du Sénégal de 2000 à 2012, a opposé un niet catégorique, en campant sur sa position de sabotage des élections.
Réitérant son appel, Wade a appelé ses militants à attaquer les bureaux de vote pour empêcher la tenue de l’élection présidentielle du 24 février 2019.
D’ailleurs, indique la source, le Pape du Sopi, qui entame une tournée nationale, se rend ce vendredi à Ndiassane.

D’après Les Echos, ce sera pour présenter ses condoléances suite à la disparition de Bachir Kounta et expliquer à la famille religieuse les raisons de sa radicalisation. Après Ndiassane, il est annoncé à Tivaouane.

Vous pouvez réagir à cet article