APPROVISIONNEMENT EN MOUTONS : ZIGUINCHOR AFFICHE UN DÉFICIT DE 17 MILLE TÊTES

news-details
TABASKI 2019

La région de Ziguinchor risque de revivre le syndrome de 2016 si les autorités ne s’empressent pas de trouver une solution à la situation. Selon « Les Echos » Ziguinchor est partie pour accuser un déficit en moutons. Un manque de presque 17 000 têtes si, d’ici la Tabaski, le ministre de l’Elevage ne pousse pas les éleveurs à s’orienter vers la région Sud. Le chef du service régional de l’élevage, rapporte le journal, estime que qu’il y a de quoi se préoccuper quand on sait que c’est seulement quelques jours qui nous sépare de l’évènement.

Pour cette année, indique-t-il, le besoin est de 23 mille moutons. « On est très loin du nombre. On n’a pas encore atteint les 50%. On attend toujours l’arrivée de ces moutons les jours à venir », a-t-il dit, tout en assurant qu’ils sont en train de travailler avec les plus hautes autorités pour pallier à cette situation.

Vous pouvez réagir à cet article