APRÈS DAKAR, THIÈS INTERDIT LA VENTE DE CARBURANT AU DÉTAIL

news-details
MESURES DE SÉCURITÉ

Après le préfet de Dakar, c’est au tour du préfet de Thiès, Moussa Diagne d’interdire la vente de carburant au détail dans la capitale du rail. L’autorité préfectorale évoque des raisons de sécurité pour justifier cette mesure. « Pour des raisons de sécurité, est interdite sur toute l’étendue du département de Thiès, la vente au détail d’hydrocarbures et de tout produit hautement inflammable dans des récipients autres que les réservoirs des véhicules à moteurs, pour la période allant du lundi 1er mars au jeudi 1er avril 2021 », lit-on dans l’arrêté préfectoral.

Lequel indique que « toute dérogation peut être accordée par les sous-préfets aux exploitants ou gérants de boulangeries ou toutes autres activités autorisées à l’administration ainsi qu’aux utilisateurs de groupes électrogènes qui en justifient l’usage ». Cependant, le document administratif précise que tout manquement aux dispositions de l’arrêté sera puni des peines prévues par les lois et règlements en vigueur.

Le préfet de la région de Thiès charge les sous-préfets, le capitaine commandant la compagnie de gendarmerie, le commissaire central et le chef de la division régionale de l’environnement et des établissements classés de l’exécution de cette mesure.

Vous pouvez réagir à cet article