APRÈS FOUNDIOUGNE, LA GRIPPE ÉQUIPE DÉCIME LES ÂNES À TAMBACOUNDA

news-details
SANTE ANIMALIERE

La situation inquiétante persiste chez les équidés ! La grippe équipe, une maladie appelée gourme, qui s’attaque aux chevaux et aux ânes, est en train de décimer le cheptel à Tambacounda, un peu comme la même situation notée dans le département de Foundiougne.

Selon les dernières informations reçues, près 100 ânes ont été retrouvés morts dans les départements de Tamba et Koumpentoum, depuis fin mars. Et jusque-là, aucune explication claire n’a été donnée. Le service régional de l’élevage saisi, évoque l’apparition de la gourme qui serait la cause probable de ces nombreux cas de morts d’ânes.

« Nous avons effectué des prélèvements sur des sujets retrouvés morts et que nous avons envoyé à Dakar au niveau du laboratoire », a laissé entendre le Dr Ousmane Fall, chef du service régional de l’élevage. Pour le vétérinaire, la cause probable serait sans doute la gourme qui est seule capable de faire autant de victimes à la fois.

Seulement, il rassure, que des dispositions sont prises pour mieux circonscrire cette maladie dangereuse. A l’en croire, des équipes veillent au grain et le département de Koumpentoum qui est le plus touché est bien pris en charge. "Pour les deux autres départements avoir Goudiry et Bakel, non touchés jusque-là, nous travaillons à sécuriser les zones pour barrer la route à la maladie" promet le vétérinaire en chef dans la région.

Vous pouvez réagir à cet article