APRÈS L’ALERTE DU KHALIFE, L’ÉTAT PROMET DE RELEVER LE PLATEAU MÉDICAL DE TIVAOUANE

news-details
GAMOU 2019

Après Kaolack, hier, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, à la tête d’une forte délégation gouvernementale, a représenté, ce samedi, le Chef de l’Etat, Macky Sall à la cérémonie officielle qui s’est tenue à la résidence de la cité religieuse de Tivaoune. Pour prendre sensiblement les mêmes engagements.

La dernière sortie du Khalife général, Serigne Babacar Sy, dénonçant l’état chaotique dans lequel se trouve l’hôpital de Tivaouane n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Elle a été bien entendue par le Chef de l’Etat qui a donné des instructions à son ministre de la santé, Abdoulaye Diouf Sarr. Ce, afin qu’il trouve solution à ce problème. A en croire Aly Ngouille Ndiaye, le plateau technique de cet hôpital sera relevé. L’hôpital, rassure-t-il, sera doté de matériels.

Sur un autre registre, Aly Ngouille Ndiaye a sollicité des prières pour le président de la République et pour le peuple Sénégalais. « Lors de la dernière élection présidentielle vous aviez prié pour le président de la République. Il a bénéficié de la confiance des sénégalais et a été réélu. Nous vous demandons de prier encore pour lui afin qu’il puisse poursuivre ses projets pour le Sénégal mais également afin qu’il puisse mener le bateau à bon port », a déclaré le ministre de l’Intérieur.

Auparavant, le ministre s’est prononcé sur la menace terroriste qui, à son avis, prend de plus en plus des proportions inquiétantes. Il a rappelé que les terroristes se cachent derrière l’islam pour commettre leurs actes. Ainsi, il a demandé au chef religieux de davantage sensibiliser les jeunes afin qu’ils ne soient pas influencés par ces forces qui nuisent la société et sapent la quiétude dans le monde. « Nous devons faire en sorte que les violences qui se produisent dans les pays de la sous-région ne se passent pas ici. Rien ne doit compromettre la paix qui règne au Sénégal. Nous devons tous être des ambassadeurs de la paix », indique-t-il.

Le ministre a fait part de la volonté du président de la République de respecter les promesses qu’il avait prises pour la modernisation de la ville de Tivaouane. Selon Aly Ngouille Ndiaye l’Etat du Sénégal va terminer, dans les prochains délais, les travaux engagés dans la cité religieuse. En plus, avec l’extension de la ville, l’assainissement et l’électrification de certains quartiers seront mis en œuvre au grand bonheur des populations.

Vous pouvez réagir à cet article