APRÈS LES INCIDENTS, L’ASSEMBLÉE DE L’UGB SORT LA CRAVACHE CONTRE LES ÉTUDIANTS

news-details
SAINT-LOUIS

Les étudiants qui sont à l’origine des incidents qui se sont déroulés, hier, à l’Université Gaston Berger (UGB) risquent gros. Les autorités de l’UGB ne comptent pas lâcher du lest. L’Assemblée de l’université qui s’est réunie, cet après-midi, pendant presque 4 tours d’horloge, a donné carte blanche au recteur, Ousmane Thiare, pour sanctionner ces étudiants grévistes.

Une plainte contre ces étudiants, leur traduction au Conseil de discipline, mais aussi, le recours aux forces de l’ordre en cas de besoin, sont entre autres, mesures que l’assemblée compte prendre pour que de pareils actes ne se reproduisent plus dans ce temple du savoir jadis considéré comme une université d’excellence.

Pour rappel, les étudiants de l’UGB se sont illustrés négativement, hier, vandalisant le bureau de recteur. Selon la presse, ils protestaient contre les retard de leurs bourses, du dossier de leur défunt camarade, Fallou Sène, mais aussi une certaine insalubrité notée dans le campus universitaire.

Vous pouvez réagir à cet article