APRÈS LES SANCTIONS, LA CEDEAO ENVOIE DES ÉMISSAIRES À LA JUNTE

news-details
Guinée

Une délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) est arrivée, ce vendredi 17 septembre, à Conakry, la capitale guinéenne. Ces émissaires sont chargés de rendre compte aux responsables du Comité national pour le redressement et la démocratie (CNRD), au lendemain du Sommet extraordinaire consacré à la situation en Guinée, des sanctions ciblées contre les membres de la junte et leurs familles. La délégation va aussi aborder, avec la junte, la question de l’organisation d’élections présidentielle et législatives dans un délai de six mois et la libération immédiate du président Alpha Condé.

La CÉDÉAO, qui veut une transition rapide, a, également, prononcé l’interdiction de voyager ainsi que le gel des avoirs financiers des putschistes conduits par le Lt. Colonel Mamady Doumbouya.

Vous pouvez réagir à cet article