ARRESTATION DES PRESUMES MEURTRIERS DU CAMBISTE BOUBACAR DIALLO

news-details
YOFF

La cavale des présumés meurtriers du cambiste guinéen Boubacar Diallo n’aura pas duré un mois. Trois semaines après les faits, la Section de recherche de la Gendarmerie a procédé à l’arrestation de quatre individus, dont une femme. Mis aux arrêts le 17 novembre dernier, ces Sénégalais ont été déférés. La division communication de la Gendarmerie profite de l’annonce de cette arrestation pour appeler à « plus de vigilance notamment à l’endroit des cambistes. A défaut de procéder à l’opération de change dans les bureaux indiqués, il leur est demandé de se faire accompagner pour éviter les risques d’agression. »

Pour rappel, dans la nuit du 30 au 31 octobre dernier, le cambiste Boubacar Diallo, demeurant à Yoff, a été saisi au téléphone par une jeune fille sénégalaise qui s’est présentée comme une ancienne cliente qui aurait un ami caucasien, lequel souhaitait faire du change d’un montant global de 6 000 000 F CFA. En réalité, ce fut pour un guet-apens près du centre aéré BCEAO à Yoff. Arrivé sur les lieux, à bord d’une moto Jakarta, le cambiste a été ensuite attiré à un autre endroit près de la plage de Yoff où il sera agressé mortellement avec 12 coups de couteaux.

Vous pouvez réagir à cet article