ARRÊT DES COURS À L’UNIVERSITÉ DE THIÈS

news-details
ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Les étudiants de l’Université de Thiès sont en ordre de bataille. « Nous prévenons que si le problème n’est pas réglé d’ici le 20 novembre, nous allons riposter », menace Serigne Mansour Diène, président de la Conférence des présidents d’amicales de l’Université. Ce, suite à la décision des repreneurs de fermer les restaurants, à partir de mardi 20 novembre, pour réclamer leur dû à l’Etat du Sénégal. Face à la presse, les étudiants ont dit niet. Déjà, ils ont décrété l’arrêt des cours depuis, hier, vendredi 16 novembre et exigent le règlement de la situation avant cette date.

« Le 20, c’est mardi prochain, avertit Serigne Mansour Diène. C’est un jour férié. Nos camarades risquent d’arriver pour voir un restaurant fermé. Ils seront obligés de rentrer chez eux en attendant que le gouvernement fasse son travail. Nous ne l’accepterons pas. Le ministère des Finances ne débloque pas la somme alors qu’un milliard, ce n’est rien pour l’Etat. »

Vous pouvez réagir à cet article