ASP : FIN DE CONTRAT DANS 2 MOIS POUR 7000 AGENTS

news-details
SOCIETE

Sept mille (7000) Agents de sécurité de proximité (Asp) risquent de se retrouver au chômage dans deux mois. S’il en est ainsi, c’est parce que le contrat de deux ans qui liait ces jeunes à l’agence, renouvelé à deux reprises, puis prolongé exceptionnellement par le chef de l’Etat, va prendre fin au mois de mars 2020.

Mais, face aux multiples défis de sécurité auxquels le pays fait face, des perspectives d’un nouveau bail avec l’Etat se dégagent pour ces jeunes. En visite ce matin au niveau du siège des Asp, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, à qui le bilan d’activités de ces agents a été présenté, se dit satisfait. Selon lui, l’utilité des Asp n’est à démontrer. « La première génération va boucler ses six (06) ans. Je pense qu’avec tout le travail abattu, il y a de bonnes perspectives. Mais, je ne pas en dire plus. C’est le président de la République qui devrait valider ces perspectives », a déclaré le ministre de l’Intérieur.

Vous pouvez réagir à cet article