AUDIO - À PROPOS DU DÉCÈS DE MAMADOU BÂ ET DU DÉMENTI DE L’AMICALE DES ÉTUDIANTS DE LA FAC MÉDECINE

news-details
RÉPONSE

Le 17 mai dernier, Emedia.sn relayait, en citant le président de l’Amicale des étudiants de la faculté de Médecine de l’Ucad, Mouhamadou Sow, une information selon laquellel’étudiant Mamadou Abou Ba avait finalement rendu l’âme des suites de sa maladie et que, faute de visa, il n’avait pas pu être évacué en France comme prévu.

Cela nous a valu, sur notre page Facebook ainsi que dans des messages, une pluie de démentis et d’insultes, parce que le regretté Mamadou Abou Bâ aurait bien eu le visa. Nous tenons à signaler que l’information venait du président de l’Amicale que nous avons pris la peine de joindre au téléphone avant de citer ses propos dans le texte. Grande a donc été notre surprise de le voir quelques heures plus tard signer un communiqué invitant les médias qui devraient « se rapprocher de l’Amicale pour avoir la bonne information », car, selon ledit communiqué, « il n’a nullement été (question) de visa... »

Sans volonté de verser dans une polémique futile, nous rappelons juste à l’endroit de notre public qu’il n’y a pas autre moyen de se rapprocher de l’Amicale que de joindre son président, qui en est sa personne morale et sommes au regret de confirmer que c’est lui-même qui a bel et bien tenu les propos qui lui sont prêtés dans ce texte, d’abord en évoquant des problèmes administratifs, après que les soutiens de la victime avaient réuni les frais requis. Puis, quand son interlocuteur l’a relancé pour plus de précision à propos des problèmes administratifs en question, il a bien précisé qu’il s’agissait de "visa, entre autres."

Face à la vague de démentis, parfois dans des propos qui dépassent l’élégance et surtout face à ce communiqué signé de la même personne qui donne des leçons en refusant d’assumer ses propos, nous avons jugé nécessaire de publier la version audio de la conversation téléphonique en question.

Vous pouvez réagir à cet article