AUDIO - APPUI ALIMENTAIRE : LES PRÉCISIONS DE MANSOUR FAYE SUR LA CLÉ DE RÉPARTITION

news-details
And xeex Coronavirus

La distribution de l’aide alimentaire destinée aux ménages dans le cadre de la riposte contre le coronavirus, annoncée par le chef de l’Etat, ce mercredi 1 avril, 2020, en Conseil des ministres, concerne toutes les communes du Sénégal. Elle se fera sur l’ensemble du territoire national. La précision est faite par le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye.
Après l’annonce de cette mesure prise par le chef de l’Etat dans le cadre de la lutte contre les conséquences du Covid 19, une certaine confusion a eu lieu à propos des villes de Dakar, Pikine, Guédiawaye, Rufisque et Thiès. « C’est une confusion », selon le ministre qui explique qu’en réalité, toutes les communes, mêmes celles de ces villes, sont prises en compte, sauf que c’est la chaîne de distribution qui sera différente. Dans ces villes citées plus haut, ce sont directement les maires des communes qui seront mis à contribution et nos les édiles des villes (Soham Wardini pour Dakar, Aliou Sall pour Guediawaye, Talla Sylla pour Thiès etc.)

« Ce matin, j’ai entendu une confusion. C’est-à-dire, qu’elles ne sont pas comptabilisées deux fois d’autant plus que les communes qui les composent sont déjà comptabilisées. Toutes les 553 communes du Sénégal sont concernées par ces appuis alimentaires. Nous avons raisonné en terme de commune et non en terme de ville », a-t-il précisé sur nos ondes.

Ce programme d’aide alimentaire va concerner 1 million de ménages. La phase de distribution va démarrer à partir de la semaine prochaine. D’après Mansour Faye, ces 140 mille tonnes de vivre, une première dans l’histoire du Sénégal, seront distribuées en mode fast track.

Vous pouvez réagir à cet article