AUDIO-HEURTS À TAMBACOUNDA : MACKY SALL MENACE LES RESPONSABLES

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Le président sortant Macky Sall s’est prononcé sur la violence qui s’est invitée dans la campagne suite à l’affrontement qui a eu lieu, à Tambacounda entre les partisans du Pur et ceux de Benno Bokk Yakkar qui aurait occasionné deux morts. Après avoir présenté ses condoléances aux familles éplorées, le candidat de la coalition Benno Bokk Yakkar a demandé que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Selon lui, la campagne électorale ne saurait être un prétexte pour que la violence s’installe dans le pays. « Force devra rester à la loi, quelque soit les circonstances », a martelé Macky Sall avant d’inviter, par la même occasion, ses partisans à ne pas céder à la provocation, à ne pas répondre à la violence. Puisque, dit-il : « Nous voulons bâtir une démocratie moderne et nous avons la majorité avec nous ».

Dans le même ordre d’idées, le président sortant a demandé aux autres candidats à faire la même invite avec leurs militants et sympathisants. « Les gens peuvent voter pour qui ils veulent sans faire de la violence et ce qui est passé est très regrettable. C’est déjà le résultat de l’appel à la violence prônée par certains responsables politiques mais qu’ils sachent qu’ils répondront de leurs actes devant les tribunaux. La loi s’appliquera sur toute sa rigueur », prévient-il.

Vous pouvez réagir à cet article