AUDIO - LE DG D’AIR SÉNÉGAL RÉPOND AU COMMANDANT MALICK TALL : « L’EXPERTISE, ÇA SE DÉMONTRE »

news-details
TRANSPORT AÉRIEN

La viabilité de la compagnie aérienne nationale Air Sénégal en questions. Après les doutes émis par le commandant Malick Tall, expert aéronautique invité dimanche dernier de l’émission "Jury du Dimanche" de Mamoudou Ibra Kane, la réponse du Directeur général de la nouvelle compagnie sénégalaise ne s’est pas faite attendre. Dans une interview exclusive avec iRadio (90.3 FM), Philipp Bonn balaie en brèche les critiques de l’ancien pilote d’Air Afrique qui estimait qu’Air Sénégal va droit au mur et aurait fait un mauvais investissement en achetant des avions vieux de 15 ans. Pour lui, au contraire, la compagnie qu’il dirige a même gagné en notoriété en très peu de temps et a également fait une bonne affaire en achetant l’appareil A330 Neo d’Airbus. Au micro d’Oumou Kalsoum Bâ, Philip Bonn s’est montré très offensif à l’encontre de l’ex pilote sénégalais.

« L’expertise, ça ne se décrète pas, ça se démontre et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce monsieur (le Commandant Malick Tall) n’a jamais montré une quelconque expertise puisque les projets auxquels il a participé ont plus "crashés" qu’ils n’ont atterri », attaque le Français. Pour lui, si le Commandant Tall connaissait bien l’industrie aéronautique, il verrait bien évidemment que lui et son équipe ont construit, au contraire, une compagnie prestigieuse. Et le DG d’Air Sénégal de lustrer ses faits d’armes : « Sur le plan international, on a même bénéficié d’une "Award" comme la "most promising African company (récompense pour la plus prometteuse compagnie africaine) qui va nous être décernée bientôt... » Quid des critiques sur l’âge et l’état des appareils achetés et ceux loués par la nouvelle compagnie aérienne sénégalaise ? Philipp Bonn dégage en touche : « On a les avions les plus modernes. Celui qui vient de sortir (A330 neo) et qui est un succès que chacun connait. On a eu des ATR... On loue effectivement des 3-19 qui ont entre 12 et 14 ans, ce qui pour un avion est un âge tout à fait moyen, classique... D’ailleurs vous avez plus de pannes dans un avion neuf que dans un avion mature, un peu comme les voitures qui demandent un peu de rodage... Si M. Tall veut prendre des cours d’aéronautique, on est prêt à les lui donner ».

Vous pouvez réagir à cet article