AUDIO - YOUSSOUPHA DIALLO, PROCUREUR, SUR LE SCANDALE DES 94 MILLIARDS : « ON PEUT ENTENDRE TOUT LE MONDE »

news-details
REPLAY JURY DU DIMANCHE

En service à Mbour et auteur de l’ouvrage « le Procureur de la République : La pratique du Parquet », Youssoupha Diallo a évoqué, face à Mamoudou Ibra Kane dont il était l’invité au "Jury Du Dimanche" de ce 20 janvier, l’affaire des "94 milliards", concernant notamment les accusations de détournement portées sur le Directeur des Domaines, Mamour Diallo, et celles de conflit d’intérêts contre Ousmane Sonko, candidat à la présidentielle. Sans aller dans le fond du sujet, Youssoupha Diallo précise que le Procureur a un pouvoir d’auto-saisine.

« Je ne suis pas saisi personnellement du dossier, je ne sais pas de quoi il retourne mais dans ce cadre bien précis, pour rester dans les généralités, je dirai que le Procureur a un pouvoir d’auto-saisine. Dans le cadre de l’exercice de l’action s’il décide d’ouvrir une enquête, il est le maître de l’opportunité des poursuites ». Il soutient qu’il est envisageable, que toutes les personnes citées dans le scandale foncier estimé à hauteur de 94 milliards F CFA dont le Directeur des domaines, Mamour Diallo, le candidat à la présidentielle Ousmane Sonko et le journaliste Madiambal Diagne, puissent être entendus dans le cadre d’une éventuelle enquête. « On peut entendre tout le monde, motive-t-il. Sauf s’il y a des personnes protégées par une immunité mais l’audition d’une personne dans le cadre d’une enquête, il n’y a pas de limite. »

Vous pouvez écouter l’intégralité de l’émission "Le Jury du Dimanche" de ce 20 janvier 2019, avec le magistrat Youssoupha Diallo.

Vous pouvez réagir à cet article