image

AUGUSTIN SENGHOR ÉVOQUE LES CAS MENDY ET MANÉ

image

Les joueurs de l’équipe nationale, sélectionnés pour la CAN, sont tous convoqués, ce 27 décembre, 2021. Mais Sadio Mane et Édouard Mendy pourraient avoir une dérogation. Il est fort probable que ces deux pièces indispensables dans le dispositif du sélectionneur, Aliou Cissé, rejoignent la tanière le 3 janvier prochain.

S’il en est ainsi, c’est parce ce qu’ils ont un match capital (21e journée, Premier League : Chelsea – Liverpool : Ndr) avec leur club, le 2 janvier. « Ils sont convoqués comme tout le monde à la même date. Mais depuis lors, nous discutons avec les joueurs pour savoir quel est leur point de vue sur cette question. C’est important. Ce qui compte pour nous, c’est que ces joueurs nous viennent dans les meilleures conditions. C’est important qu’ils soient épargnés des tiraillements entre clubs et sélection. Parce qu’ils peuvent venir tôt et ne pas être biens en ayant le sentiment qu’ils ont laissé leur club dans des difficultés. C’est pourquoi, nous discutons avec eux et traitons leur situation au cas par cas. Nous discutons avec le club également, parce que, l’entraîneur aussi a son mot à dire dans la discussion pour trouver la meilleure formule », a renseigné le président de la Fsf, Me Augustin Senghor. Mais, a-t-il précisé, aucune décision n’a été prise pour le moment. « Le débat est posé. Nous sommes en train d’en discuter. Le moment venu, si une décision est prise, la presse sera informée. Mais à ce stade-là, ils sont censés rejoindre la tanière à la date indiquée », a indiqué Me Senghor.

Si l’on se fie à la réglementation de FIFA, tous les joueurs convoqués, pour la CAN au Cameroun, doivent rejoindre leur équipe ce 27 décembre. « Mais, a expliqué Me Senghor, il est possible qu’entre des clubs et des associations, selon des situations particulières concernant des joueurs, que des accords puissent être trouvés. Ça c’est toujours passé comme ça. La CAF encourage cette posture. Exemple : il y a Boxing Day, un match important concerne des joueurs africains, que les deux parties puissent trouver un accord et que leur libération soit décalée. Ce sont des arrangements que l’on peut faire sans violer les textes ».

Babacar FALL

26 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article