Affaire BBC : Ibrahima Lissa Faye dénonce des actes de sabotage sur son site

news-details
MEDIA

Le site d’informations, PressAfrik.com, a été victime de sabotage. C’est ce que pense le responsable de ce journal, Ibrahima Lissa Faye, qui a sorti un communiqué, dans ce sens, pour alerter l’opinion que de tels dérives commencent à être fréquents et n’honorent pas le principe de la liberté d’expression qui est un droit fondamental au Sénégal. « Bizarrement, l’incident s’est produit juste quelques minutes après la publication des discussions que nous avons eues avec des confrères de BBC qui nous ont accordé des confidences sur l’enquête (...). Cette attaque a complètement paralysé le fonctionnement de la rédaction. Toute notre production est en berne parce que nous n’avons même pas accès à notre backoffice. Ce qui est le plus intrigant et bizarre dans cette panne c’est que plus de 60% des sites d’informations sénégalais sont chez le même hébergeur et PressAfrik est le seul site par la centaine à être inaccessible », a-t-il mentionné une note qui nous parvenue.

PressAfrik prend à témoin l’opinion et interpelle directement le Synpics, le réseau des blogueurs, l’Association des éditeurs de la presse en ligne et le Conseil des Diffuseurs et Éditeurs de Presse du Sénégal (CDEPS) mais surtout l’Etat du Sénégal qui est garant de la sécurité des personnes et des biens sur l’étendue du territoire national.

Vous pouvez réagir à cet article