Aly Ngouille Ndiaye : « Je ne peux pas dire qu’il n’y aura jamais de braquage mais... »

news-details
Insécurité

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, réagit suite à l’attaque, la énième sur le territoire national, contre une station service perpétrée la nuit dernière à Koungheul. Un assaut qui a fait un blessé chez les vigiles. Les malfaiteurs ont également emporté la somme de trois (3) millions de F CFA, selon des témoins. Contacté par iRadio, le premier flic du pays annonce que le dispositif sécuritaire annoncé au lendemain du meurtre de Bineta Camara à Tambacounda, prend forme. Non sans préciser qu’il ne peut pas promettre qu’il n’y aura jamais plus de braquage.

« Vous avez quand même dû voir depuis quelques temps des dispositions sur le plan sécuritaire, qui ont été prises dans l’ensemble du territoire national aussi bien dans les secteurs occupés par la gendarmerie et ceux de la police, et dès fois même dans le cadre d’une interaction de ces deux (2) forces, dit-il. On n’est jamais à l’abri mais nous sommes quand même sur nos gardes. Nos forces sont sur le qui-vive et nous redoublons de vigilance. »

Concernant les braquages, Aly Ngouille Ndiaye se veut toutefois très clair : « Vous n’avez pas un seul pays où il y’en a pas. Je ne peux pas vous dire qu’il n’y aura jamais de braquage, pas de banditisme, il faut quand même qu’on soit objectif. Cela n’existe nulle part, pourquoi voulez-vous que cela existe au Sénégal. »

Vous pouvez réagir à cet article