Aly Ngouille Ndiaye « favorable à l’élection du maire au suffrage universel direct »

news-details
POLITIQUE

Si cela ne dépendait que du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, les maires seraient élus au suffrage universel direct. Aly Ngouille Ndiaye, lui-même maire de la commune de Linguère, avait été élu au suffrage universel indirect. Mais là, il remet en cause ce mode de scrutin. « Je suis pour que les populations sachent, avant d’aller aux élections, pour qui elles devront voter », a-t-il fait savoir dans l’émission Jury du Dimanche, sur iRadio (90.3 FM).

Vous pouvez réagir à cet article