Arrestation de Serigne Saliou Dieng : Les pro-Karim menacent de suivre les consignes de wade

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Les mouvements de soutien de Karim Wade réclament la libération « immédiate » de leurs camarades arrêtés hier vendredi, 8 février, par la Section de recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane. Passé le délai fixé à lundi, 11 février, ils passeront à la vitesse supérieure. L’avertissement est lancé par Papa Mactar Fall, responsable ’’Karimiste’’. Qui fulmine : « Hier, vers 11 heures, le chargé de mission et de la mobilisation de Karim Wade, Serigne Saliou Dieng a été cueilli chez lui. Il a été arrêté avec sa femme et son bébé de quatre (4) mois. « Face à l’oppression, la résistance devient un droit », assène le jeune libéral, face à la presse.

Réunis ce samedi 9 février à la permanence Oumar Lamine Badji du Parti démocratique sénégalais (PDS), ces mouvements ont dénoncé ce qu’ils qualifient d’« arrestations arbitraires de leurs camarades » dont le chargé de mission et de la mobilisation de Karim Meissa Wade, Serigne Saliou Dieng, par le régime de Macky Sall pour « leur faire peur » ou « faire reculer » les mouvements ’’Karimistes’’. « Ce qui ne passera pas », crache Papa Mactar Fall. « Libérez ! Libérez ! Libérez ! », scandent les jeunes libéraux.

A les en croire, ce dernier (Serigne Saliou Dieng) a joué un rôle « déterminant » dans la mobilisation réussie lors du retour de Wade.
« Depuis quelques semaines, c’est la chasse aux ’’Karimistes’’, enfonce Mame Bousso Virginie, une autre responsable. Certains de nos frères ont été pris en otage par la police de Macky Sall notamment Baba Karass Kane, Pape Fall dit Naar et Saliou Fall. Nous disons non. »

Déterminée, elle lance que « cette intimidation ne fera que renforcer (leur) conviction et (leur) détermination à servir de bouclier pour le respect des droits de leur leader. » Dans ce sens, indique la ’’karimiste’’ : « Nous avons décidé de respecter à la lettre les consignes du président Abdoulaye Wade en direction de cette mascarade électorale que Macky Sall tente d’organiser pour ensuite s’autoproclamer vainqueur dès le premier tour. »

Vous pouvez réagir à cet article