Assane BA, PDS : « Nous donnerons notre réponse par rapport à cette main tendue »

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Assane BA, membre du Comité directeur (CD) du Parti démocratique sénégalais (PDS) réagit suite au clin d’œil que le chef de l’Etat, Macky Sall a fait à ces prédécesseurs Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade. Dans un discours rassembleur, le président nouvellement réélu a appelé au dialogue, expliquant que « nul ne peut y arriver seul. C’est ensemble que nous pourrons labourer les champs, consolider les acquis de la démocratie et relever les défis. »

« En tout état de cause, nous restons sereins et nous donnerons notre réponse par rapport à cette main tendue », a répondu Assane BA, joint par iRadio (90.3). Non sans déplorer : « Depuis que Macky Sall est installé (en 2012), il n’a jamais eu à prononcer le nom de Me Abdoulaye Wade. C’est quand même bizarre qu’il se réveille un bon jour et prononce le nom (de son prédécesseur). Le responsable libéral s’empresse toutefois d’ajouter que « dans toute chose, il y a une fin. J’espère qu’enfin qu’il vient de comprendre ce que le président Wade a fait dans ce pays, ce qu’il vaut et là où il a amené le pays. » Une affaire à suivre.

Vous pouvez réagir à cet article