BABA MAAL HONORÉ POUR SA « RICHE » CARRIÈRE

news-details
MUSIC IN AFRICA

Baba Maal a reçu le prix d’honneur 2017 de « Music in Africa ». Le chanteur a été distingué, hier jeudi, 29 novembre, au cours d’une cérémonie au Goethe Institut par la Fondation Music in Africa.

Cette organisation panafricaine à but non lucratif, présidée par Aisha Dème, promeut le développement de la culture par le biais de la musique.
« Baaba Maal n’est pas seulement un artiste qui a toujours su sortir ce qu’il y a de plus beau dans notre culture sénégalaise, mais son énorme apport pour l’industrie africaine est aussi à reconnaître », a reconnu Aisha Dème.
Le chanteur accompagné de ses musiciens du « Dandé Lenol » et de quelques uns de ses amis, a invité les jeunes artistes à s’unifier pour accompagner leur société mais surtout à défendre leur culture.

« Ce qui nous ferait honneur, nous leurs prédécesseurs, c’est de voir d’avantage de jeunes artistes au Sénégal et en Afrique unifiés. Qu’ils comprennent qu’en accompagnant leur société, leur population africaine, ils sont en même temps exposés à certains dangers à cause des nouvelles technologies, s’ils ne défendent pas leur culture et leur langue nationale », a déclaré Baba Maal. Qui dédie ce prix à toute la musique sénégalaise.
Eric Wainaina, musicien kenyan, a lui aussi été distingué. Il a reçu le prix d’honneur 2018 de « Music in Africa » lors d’une cérémonie qui s’est tenu le 14 novembre dernier à Nairobi au Kenya.

Le prix « Music in Africa » sera désormais décerné chaque année à un artiste africain reconnu pour son travail, tant au plan musical que social.

Vous pouvez réagir à cet article