BARGNY : DES MAISONS ENVAHIES PAR LES EAUX

news-details
HIVERNAGE 2019

C’est l’inquiétude à Bargny-Guedj suite aux dégâts occasionnés par la mer. Chaque hivernage, c’est le même scénario, se plaignent les victimes, qui attendent toujours d’être relogées.

Babacar Seck et sa famille en font partie. « Pendant l’hivernage, la mer n’est pas du tout calme, dénonce le père de famille. La situation s’empire au mois de septembre. On est très inquiets ». Salimata Seck raconte le calvaire qu’elle a vécu. « La mer a détruit plusieurs maisons. Ma chambre s’est écroulée pendant la nuit. Mes enfants ont eu très peur ». La maison voisine n’a pas été également épargnée par la furie des eaux. Chanceux, les pêcheurs qui l’occupaient sont partis la veille.

Le site promis pour le recasement des sinistrés de Bargny-Guedj est occupé par la centrale à charbon de Bargny. « Ils avaient donné des terrains à ceux qui ont perdu leur maison sur le site de la centrale mais ça n’a pas abouti car les autorités ne nous ont remis aucun papier », dénonce une autre victime.

Vous pouvez réagir à cet article