image

"BARTH, SONKO ET GAKOU SONT BIEN TRAITÉS"

image

Arrêtés à hauteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), ce mercredi 10 novembre, les opposants Barthélémy Dias, Ousmane Sonko et Malick Gakou ont été transférés au commissariat central de Dakar. Mais, au moment où ces lignes sont écrites, ils se trouvent au camp Abdou Diassé. Le chef de file de Taxawu Senegaal par ailleurs responsable de la Coalition Yewwi Askan Wi (YAW, opposition), Khalifa Sall, donne de leurs nouvelles.

"Nous avons eu les assurances qu’ils sont bien traités et qu’il n’y aura d’autres perspectives que leur libération prochaine", a-t-il garanti.

D’où son appel : "nous demandons aux uns et aux autres de rentrer (chez eux) pour que le processus se déroule normalement."

Malgré le renvoi de son procès relatif à l’affaire Ndiaga Diouf, le maire de Mermoz – Sacré Cœur avait pris la direction du Palais de Justice de Dakar.

Die BA

10 novembre 2021