"MON OBJECTIF DANS LE MOYEN TERME, DÉTRÔNER LE NIGÉRIA", (MOUSTAPHA GAYE)

news-details
AFROBASKET FEMININ 2021

L’équipe nationale féminine de Basket-ball fait sa mue. L’actuel coach, Moustapha Gaye, mise sur la jeunesse en perspective du prochain championnat d’Afrique de la discipline.

En partance pour Yaoundé, la capitale camerounaise qui abritera les joutes à partir du 18 septembre prochain, le sélectionneur national a publié sa liste hier mercredi. Sur les douze sélectionnées, les sept sont des novices, autour de cinq joueuses expérimentées dont Mame Marie Sy, Bintou Diémé et Oumou Khairy Sarr.

Les ambitions vont au-delà de la reconquête du titre, a confié Moustapha Gaye, face à la presse, lors de la publication de sa liste. "Nous n’avons pas pour ambition d’aller prendre la Coupe d’Afrique. Nous voulons, cette année, bâtir quelque chose qui pourrait, dans le moyen terme, détrôner le Nigéria. Nous avons des jeunes talentueuses qui ont juste besoin d’être mises en confiance. Et la confiance, c’est leur donner leur chance, les amener en compétition et mettre le moins de pression possible autour d’elles".

Le contexte marqué par la pandémie à Covid-19 n’a pas permis de trouver des sparring partners aux Lionnes du Sénégal, dans le cadre de la préparation des joutes continentales. L’Angola, le Mali, le Cap-Vert, la Guinée et la Côte d’Ivoire ont tous finalement décliné l’invitation. Pour la Guinée, le putsch perpétré le 5 septembre dernier, n’a pas également arrangé les choses.

"Nous sommes en train de mettre en place une équipe nationale locale avec qui on va jouer deux matchs ce week-end et nous l’espérons, ce vendredi et dimanche", a expliqué le coach.

Nation la plus titrée avec onze titres continentaux, le Sénégal dames n’a plus gagné depuis 2015. Les ’’D’Tigeress" du Nigéria dictent désormais leur loi.
Les joutes sont prévues du 18 au 26 septembre prochains au Cameroun.

Vous pouvez réagir à cet article