BIENTÔT UNE LOI QUI VISE LES ABSENTÉISTES

news-details
ASSEMBLÉE NATIONALE

L’Assemblée nationale va bientôt opérer à des changements. Le règlement intérieur de l’institution va connaître des modifications à la plénière prévue en mi-septembre à l’occasion d’une session extraordinaire.

Selon le Quotidien, les députés, inspirés par l’affaire des 94 milliards mis au goût du jour par leur collègue Ousmane Sonko qui a, par la suite, refusé de déférer à une convocation de la Commission d’enquête parlementaire, comptent institutionnaliser un code déontologie pour corser les sanctions disciplinaires contre les députés absentéistes et leurs écarts.

Si ces réformes sont adoptées, le Parlement pourra désormais sévir contre tout député qui refuse de déférer à une convocation d’une Commission d’enquête. Les sanctions peuvent aller jusqu’à l’exclusion du député récalcitrant.

Vous pouvez réagir à cet article