image

BIOLOGISTE ET “FOOTEUSE”

image

Ndeye Astou Thiam, plus connue sur les réseaux sociaux sous le pseudo Astou Ramos, en référence à son idole Sergio Ramos, ex légende de son club de cœur le Real Madrid, a l’amour du foot chevillé au corps.

Une passion qui a eu pour déclic la coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Lors de cette grande messe du football, elle suivait avec intérêt les débats sur les plateaux de télévision.

N’ayant jamais fait des études en journalisme ou en communication, elle se forme sur le tas. Au plus fort de la tempête Covid-19, alors que les déplacements sont restreints, elle en profite pour animer des room spaces dédiées au football sur Twitter. Sa communauté s’agrandit au fur et à mesure. Elle est vite remarquée et commence à recevoir des invitations pour parler foot.

En dehors du sport, Astou est une étudiante en master en biologie. Un milieu également dominé par des hommes, mais où elle a su se faire une place et être respectée par ses pairs.

Bien que passionnée de sports, elle cultive sa féminité, étant de nature très coquette. Même si elle avoue subir quelques préjugés, elle est fermement convaincue que les femmes ont aussi la légitimité de se faire une place dans le milieu du talk-show sportif.

Astou espère imprimer sa griffe à la manière de ses modèles que sont Marie Portolano et Anne-Laure Bonnet, deux journalistes très en vue en France.

Pour le moment c’est le groupe E-Media qui profite de sa verve et de ses opinions tranchées. Dans cet entretien, elle nous raconte son parcours atypique et son intégration comme chroniqueuse dans l’équipe des sports de Babacar Ndaw Faye. La protégée de Saikou Seydi, qu’elle considère comme son mentor, analyse aussi les chances du Sénégal dans cette CAN.

Entretien réalisé par Fatima BA
Montage : Paul Adams
Images : Seydina Mbaye

14 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article