BIRAHIM SECK : « IL Y A UNE VOLONTÉ D’ÉTOUFFER LA RÉALITÉ DANS LES HÔPITAUX »

news-details
SANTÉ

Le coordonnateur du Forum Civil défend le Pr Moussa Seydi. Ce dernier est actuellement dans le collimateur de sa tutelle pour avoir déceler des manquements au niveau du centre de traitement des malades à Ziguinchor.

Mais pour Birahim Seck, les services du ministère de la Santé ont complètement tort d’en vouloir au Pr Seydi. À l’en croire, il y a une volonté des administratifs d’étouffer la réalité des hôpitaux et que le Pr Seydi n’a dit que la vérité. Pour Birahim Seck, repris par L’As, c’est une attitude irresponsable de la part du ministère de vouloir s’en prendre au chef du Service des maladies infectieuses de Fann qui est dans son rôle de soignant en demandant que tout le nécessaire soit mis à la disposition des équipes de terrain.

Vous pouvez réagir à cet article