BIRAHIM SECK RÉPOND À FÉLIX DIOME : « LA FORCE N’A JAMAIS QUITTÉ LA LOI QUI EST LE PEUPLE »

news-details
ARRESTATION DE SONKO

Réagissant à l’arrestation de Ousmane Sonko qui a provoqué de violentes manifestations à Dakar et dans les autres régions du pays, le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome a déclaré que « force restera à la loi ». Birahim Seck du Forum Civil n’a pas perdu de temps pour répondre au ministre. « Monsieur le Ministre Antoine Félix Abdoulaye Diome, la force n’a jamais quitté la loi qui est le peuple », a-t-il déclaré.

Selon lui, pour la préservation au Sénégal d’un maintien de l’ordre responsable et digne, le ministre doit s’exprimer explicitement « sur les personnes identifiées par la presse et se présentant comme gardes du Président de la République ». En outre, Birahim Seck signale que la force républicaine doit être utilisée avec intelligence et discernement pour préserver la stabilité du pays et la paix sociale.

Vous pouvez réagir à cet article