BOUBACAR SÈYE INCULPÉ ET PLACÉ SOUS MANDAT DE DÉPÔT

news-details
DIFFUSION DE FAUSSES NOUVELLES

Le Doyen des juges a finalement suivi le réquisitoire du Parquet, lequel avait visé l’article 256 du Code pénal dans le cadre de l’affaire de Boubacar Sèye, de l’ONG Horizons Sans Frontières.

Les avocats de la défense vont demander l’audition au fond pour éventuellement solliciter la liberté provisoire de celui qui avait émis des accusations de détournement de la manne financière qui serait versée par l’union européenne à l’État du Sénégal pour lutter contre la migration irrégulière.

Pour l’avocat de Boubacar Sèye, il n’y a point de doute : « L’intention de le mettre hors du circuit du débat national est manifeste », dénonce Me Assane Dioma Ndiaye joint au téléphone par Emedia.

Vous pouvez réagir à cet article