BRAS DE FER ENTRE LE JAARAF DE DAKAR ET LE COLLECTIF DES HABITANTS DE AMITIÉ 2

news-details
LITIGE FONCIER

Un litige foncier oppose le collectif des habitants de la Sicap Amitié 2 au Jaaraf de Dakar. Les dirigeants du club de football sont accusés de vouloir construire sur le terrain de football qui se trouve derrière Gaspard Camara et qui appartiendrait au quartier. Ainsi, face à ce qu’il considère comme une injustice totale, le collectif s’est mobilisé pour exprimer son mécontentement parce qu’une telle chose ne peut pas se faire sans les riverains. « Nous défendons cela avec toute notre énergie pour que cela cesse. Nous avons commencé par envoyer des courriers au sous-préfet de Dakar, au ministre des collectivités territoriales et au gouverneur de Dakar, au préfet de Dakar et au maire de Fann Commune Point. Nous ne pouvons pas être riverains, que des choses se passent dans notre cité et que nous ne soyons pas au courant », a expliqué Yves Diogo, porte-parole du collectif, face à la presse ce dimanche 10 janvier 2021.

A l’en croire, ce que veut le collectif c’est l’arrêt immédiat des travaux. « On est dans un Etat de droit et nous voulons que justice soit faite. Nous attendons qu’il ait une réaction. Nous sommes décidés. Si aujourd’hui il n’y a pas eu une forte mobilisation, c’est parce que les rassemblements sont interdits à cause de la maladie du coronavirus mais, nous ne sommes pas prêts à déposer les armes. Ce qui ne nous appartient personne ne le prendra. C’est un patrimoine que nous ne laisserons à personne », a-t-il fait savoir.

Vous pouvez réagir à cet article