BURKINA FASO - L’ATTAQUE D’UNE ÉGLISE CATHOLIQUE FAIT SIX MORTS

news-details
INTERNATIONAL

Un commando d’individus armés a abattu dimanche six personnes dans une église catholique du nord du Burkina Faso, a déclaré à Reuters le maire de Dablo, où l’attaque a eu lieu.

Une attaque du même genre avait eu lieu fin avril au Burkina. Des individus armés avaient tué un pasteur et cinq fidèles dans un temple protestant à Silgadji, dans la province du Soum (nord du Burkina Faso).

Il s’agissait de la première attaque visant un lieu de culte chrétien au Burkina, avait alors déclaré le porte-parole du gouvernement.

Environ 55% à 60% de la population du Burkina Faso est musulmane et 20% à 25% chrétienne, selon des chiffres du département d’Etat américain.

Le pays est confronté à une vague de violences islamistes et le gouvernement a décrété en décembre dernier l’état d’urgence dans plusieurs provinces du Nord, frontalières avec le Mali, dont celle du Soum.

Vous pouvez réagir à cet article