Barthélémy Dias met en garde les 7 sages

news-details
RISQUE DE TENSIONS ÉLECTORALES

Jusque là Barthélémy Dias s’était gardé de se prononcer sur l’invalidation de la candidature de Khalifa Sall par le Conseil constitutionnel. Le maire de Mermoz-Sacré cœur a brisé le silence pour mettre en garde les 7 sages de la juridiction des élections.
Selon Libération, Barthélémy Dias a formellement fait savoir que la coalition Taxawu Sénégal, dirigée par le maire emprisonné, sera à la course présidentielle du 24 février 2019. Selon lui, nul ne pourra les empêcher d’y participer ».
Le maire de maire Sacré-cœur se dit prêt aller au front pour obtenir gain de cause dans sa lutte. « Nous ne sommes pas des poltrons et, on ne reculera pas car, le Sénégal nous appartient. Nous montrerons aux sénégalais le vrai visage du président du Conseil constitutionnel, Pape Omar Sakho, pour que si demain le Sénégal entre dans le chaos les gens sachent qui est le responsable »

Vous pouvez réagir à cet article