Bataille fratricide à l’APR : Lat Diop déclare Aliou Sall la guerre

news-details
Guédiawaye

Le Directeur de la Coopération et des Financements extérieurs au ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, Lat Diop, refuse de faire la paix avec le frère du président de la République, Aliou Sall. Faisant fi de l’appel à l’unité, lancé par Amadou Bâ, aux responsables de Guédiawaye, Lat Diop a encore ouvert les hostilités. Il s’en est pris vertement au premier magistrat de la ville de Guédiawaye en le disqualifiant de la course aux prochaines élections locales. « En 2014, nous avons laissé faire. Ce temps est révolu. Nous n’allons plus accepter qu’une personne venue de nulle part vienne briguer les suffrages des populations pour ensuite diriger », a déclaré Lat Diop, rapporte L’AS.

Poursuivant, il déclare : « Certes il a le droit de construire à Guédiawaye une maison qui ressemble à un poulailler, mais nous n’accepterons plus qu’il dirige la mairie ». Selon le journal, Lat Diop a annoncé qu’il répétera les mêmes mots au président de la république car, prévient-il : « personne sur terre ne me fera reculer. On ira jusqu’au bout, advienne que pourra ».

Vous pouvez réagir à cet article