image

“C’EST NORMAL QU’IL Y AIT DES DIFFÉRENDS”, TEMPÈRE CHEIKH TIDIANE YOUM

image

Le responsable national chargé de la stratégie et de la vie politique du PUR et représentant de Serigne Moustapha Sy au sein de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan wi était l’invité de Mamoudou Ibra Kane dans le Jury du Dimanche. Sur les ondes de Iradio, Cheikh Ahmed Tidiane Youm est revenu sur la présence de leur parti au sein de la coalition Yewwi Askan wi. Une coalition, qui par ailleurs, défraie la chronique à cause des remous constatés ces derniers jours. “Malgré tout ce qui s’est passé, on reste au sein de la coalition Yewwi Askan wi. Le PUR est l’un des partis initiateurs de cette coalition donc pourquoi sortirait-on de cette coalition ? C’est vrai que j’ai lu ces derniers jours que le PUR boude mais ce n’est pas du tout le cas. On a tenu des réunions dans la semaine pour faire le point sur les investitures. À ce jour, il n’y a rien qui explique qu’on sorte de cette coalition”, a-t-il indiqué.

S’agissant justement des investitures au sein de la coalition Yewwi Askan wi, il ajoute : “Nous avons tenu une réunion le jeudi dernier pour faire le point sur les investitures. Chaque parti est venu comme il est, comme il fonctionne. Donc, c’est tout à fait normal qu’il y ait des différends. Ce n’est pas parce qu’il y a des différends qu’il y a des problèmes au sein de la coalition. S’il n’y avait pas des différends, on se poserait des questions”.

Évoquant le cas de Dakar, ville très disputée, il précise : “Il y a des contentieux dans certaines communes, dans certains départements qui seront tranchés comme Dakar. Ce qu’il faut comprendre sur la candidature à Dakar c’est ce qui est prévu par l’accord cadre que tous les partis et mouvements de la coalition ont signé au lendemain du lancement de cette coalition. Cet accord précisait que chaque parti disposant d’un maire sortant ne sera pas concurrencé. Mais ce n’est pas parce qu’on dispose d’un maire sortant que les autres n’auront pas un droit de regard sur le candidat qui sera présenté. Parce qu’il est important que la coalition puisse défendre le bilan du maire sortant. Si ce n’est pas un bilan défendable, on va s’opposer à cette investiture. Pour Dakar, Taxawu ne nous a pas encore présenté son candidat. C’est dans les tuyaux et ça ne va pas tarder”.

Cheikh Moussa SARR
Photo : Pape Doudou DIALLO

24 octobre 2021