ÇA NÉGOCIE TOUJOURS ENTRE ANTOINE FELIX DIOME ET LES ACTEURS CULTURELS

news-details
MESURES RESTRICTIVES

Les pourparlers se poursuivent entre les acteurs culturels, le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, et leur tutelle, Abdoulaye Diop, en charge de la Culture. Après une première rencontre tenue hier mardi, une autre est prévue ce mercredi soir, 16 décembre. Ces acteurs, au bord du gouffre, après huit mois d’inactivité, veulent un allègement des mesures restrictives réactivées suite à la forte hausse des cas de coronavirus.

Des rencontres facilitées par Youssou Ndour, ministre conseiller du chef de l’État, Macky Sall.

Rappeler que des professionnels de la Culture, regroupés autour de la Coalition des acteurs de la musique (CAM), envisagent de tenir un sit-in demain jeudi, 17 décembre, à la place de la Nation (ex-Obélisque) contre l’arrêté du 12 décembre 2020 portant sur la suspension des autorisations de faire de la musique, des chants et danses dans les débits de boissons.

« Cet arrêté nous interpelle à plus d’un titre. Sur la forme : il sort un samedi (jour non ouvrable) et vise la musique, les chants et les danses en lieu et place des regroupements susceptibles de favoriser la propagation de la pandémie.

Sur le fond : il stigmatise la culture comme cause première de cette pandémie. Alors que l’ensemble des secteurs de la vie active (transports en commun, marchés, foires, écoles, universités, fonction publique, pèlerinages religieux, cérémonies familiales...) continue à travailler sous la contrainte du respect des mesures barrières, on refuse au secteur de la culture ce droit légitime », informe le communiqué de la CAM.

Vous pouvez réagir à cet article