CAMPAGNE AGRICOLE : LE MINISTRE MOUSSA BALDÉ EXHIBE SES CHIFFRES

news-details
AGRICULTURE

Malgré les menaces qui pèsent sur l’économie sénégalaise en cette période de pandémie, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural rassure. Dans un entretien accordé au journal « Le Soleil », Moussa Baldé annonce que des mesures ont été prises pour éviter tout impair et, avoir au moins, les mêmes performances que la précédente campagne agricole 2019-2020 qui a enregistré une production de 2,7 millions de tonnes de céréales toutes spéculations confondues.

Ainsi, il souligne que globalement les objectifs de production ont été atteints. « Nous avons ainsi produit 807 044 tonnes de mil, 1 115 337 tonnes de riz, 270 167 tonnes de maïs », a informé le ministre, ajoutant que ces chiffres traduisent une certaine stabilisation des productions, avec de faibles baisses pour le mil et le sorgho et une hausse appréciable pour le maïs. « S’agissant des cultures industrielles, celle de l’arachide, avec des quantités atteignant 1 421 288 tonnes est relativement stable, tandis que le coton a connu une hausse de 15 751 tonnes », a assuré le ministre.

Par rapport à la présente campagne, Moussa Baldé indique : « Nous avons 160 357 tonnes pour la pomme de terre soit une hausse de 15% ; 468 mille tonnes pour l’oignon, soit une hausse de 8% ; 107 645 tonnes pour les exportations de fruits et légumes au 31 décembre 2019. » Ce qui lui fait dire que le bilan de cette campagne est d’autant plus satisfaisant qu’il a été obtenu dans un contexte de rationalisation et d’optimisation des ressources budgétaires alloués à l’agriculture.

Vous pouvez réagir à cet article