CARTE NATIONALE DE LA PRESSE : LES DÉPÔTS DÉMARRENT LE 15 MARS

news-details
MÉDIA

Bientôt le milieu de la presse sera assaini. Les dépôts pour l’obtention de la carte nationale de la presse démarrent le 15 mars prochain. C’est un dépôt individuel parce que c’est une carte de presse individuelle qui a un délai de validité de 3 ans renouvelables. C’est le président de la Commission de la carte nationale de presse et de validation des acquis de l’expérience, Daouda Mine qui a fait la révélation ce mercredi. « On vient de terminer une réunion à la Maison de la presse et nous avons décidé d’ouvrir les dépôts pour l’obtention de la carte nationale de presse le 15 mars. Déjà, le 1er mars nous allons organiser une conférence de presse avec le Cored et le prestataire qui gère notre site internet qui permet de recueillir le dépôt en ligne », a-t-il informé.

Poursuivant, il indique qu’ils ont eu à faire un certain nombre d’opérations depuis. Et, ils ont élaboré un règlement intérieur et fixé le spécimen de la carte nationale de la presse. « Nous avons également fixé le canevas pour la validation des acquis d’expérience parce que, la commission a deux rôles : délivrer la carte nationale de presse à ceux qui sont sortis d’écoles de formation mais également valider l’expérience de ceux qui ne sont pas sortis d’écoles de formation avant de leur délivrer la carte de presse. Donc, il nous fallait au moins réfléchir sur un canevas avec lequel ils seront évalués de manière théorique et pratique », explique-t-il. S’agissant des critères, il indique qu’ils ont été définis par le Code de la presse. Lequel code stipule qu’on ne peut délivrer la carte qu’à trois catégories de personnes. « Ceux qui sont sortis d’école de formation reconnues par l’Etat. On délivre automatiquement la carte de presse après avoir vérifié les pièces qui sont fournies. Ceux qui ne sont pas sortis d’écoles de formation, il faut qu’ils aient la licence et deux ans d’expérience. S’ils n’ont pas licence, il faut qu’ils aient une expérience de dix ans », a fait savoir Daouda Mine. Qui ajoute qu’il y a un certain nombre de pièces qui doivent être fournies notamment un casier judiciaire, la copie de la carte nationale de presse, les diplômes, les attestations de travail, un quitus du Cored, quatre photos d’identité et un montant de 10 mille francs CFA.

Vous pouvez réagir à cet article