CAS DE NOYADES : LES FORCES DE L’ORDRE REQUISITIONNÉES

news-details
CONSEIL DES MINISTRES

Après s’être ému suite aux nombreux cas de noyades survenus à la plage de Malika, ce week-end, Macky Sall, a donné des directives pour que le fléau soit endigué. Parmi les mesures annoncées, la réquisition des forces de l’ordre pour veiller à l’interdiction de baignade au niveau des plages interdites.

"Le Chef de l’État, face au nombre important de morts par noyade constaté ces derniers jours, demande aux Ministres de l’Intérieur, des Forces armées et des Collectivités territoriales, de prendre toutes les dispositions pour assurer une meilleure sécurisation des plages, en veillant à l’interdiction systématique de baignade au niveau des plages non autorisées", lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres qu’il a présidé hier à Matam, dans le cadre de sa tournée économique dans le Nord du pays.

Pour l’heure, la série noire se poursuit. Hier, un corps sans vie a été repêché à Malika par des pêcheurs à bord de leur embarcation, et un autre s’est échoué à Tivaouane Peulh, rapporte Les Echos.
Près de dix morts ont été recensés le premier jour.

Vous pouvez réagir à cet article