CASAMANCE : ABDOU ELINKINE DIATTA, CHEF REBELLE DU MFDC, TUÉ DANS UNE FUSILLADE

news-details
ATTAQUE ARMÉE À BIGNONA

Deux morts, c’est le bilan d’une fusillade perpétrée cette nuit, à Mlomp, dans le département de Bignona. D’après les premiers éléments d’informations, l’une des victimes est Abdou Elinkine Diatta, qui s’était autoproclamé Secrétaire général du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).
Sur place, plusieurs témoins confirment la mort du chef rebelle. La nouvelle est aussi confirmée par des autorités du gouvernement contactées par iRadio, de même que par le frère de Abdou Elikine Diatta.
L’assaut a eu lieu en marge d’une cérémonie traditionnelle villageoise.

Vous pouvez réagir à cet article