image

CE QU’EN PENSE LE MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE

image

"La Plus Secrète Mémoire des hommes" est dans les librairies. Cet ouvrage du jeune sénégalais, Mohamed Mbougar Sarr, qui a gagné le prix Goncourt, la plus prestigieuse récompense littéraire en France, sera-t-il introduit dans le programme d’enseignement ? L’hypothèse n’est pas écartée au niveau du ministère de l’Éducation nationale. Toutefois, si cela devait être le cas, une étude minutieuse du livre serait faite par les services compétents du ministère. « L’introduction d’ouvrage dans notre programme d’éducation obéit à une procédure et à un processus. Ça passe d’abord par l’inspection générale de l’éducation et de la formation et la direction pédagogique avant d’être validé. Il est vrai que c’est un ouvrage qui va attirer notre attention. Mais le ministère, en temps opportun, verra effectivement s’il est utile, important et judicieux d’introduire l’ouvrage dans notre programme », a indiqué le Directeur de la Formation et de la Communication au ministère de l’Éducation nationale, Mohamed Moustapha Diagne.

Sur les ondes d’Iradio (90.3), M. Diagne s’est félicité de l’œuvre produite par un « compatriote ». À la question de savoir si l’introduction, de l’ouvrage de Mohamed Mbougar Sarr, est à écarter du système éducatif, M. Diagne répond : « Pour le moment, ce n’est pas en discussions. C’est un prix que nous venons de recevoir. C’est une possibilité que le ministère ne peut pas écarter d’autant plus que c’est l’œuvre d’un Sénégalais patriote. Quel que soit son contenu, il faudrait qu’il soit parfaitement en adéquation avec les objectifs inscrits dans notre charte. Mais c’est un ouvrage qui va attirer l’attention du ministère d’Éducation nationale ».

Babacar FALL

4 novembre 2021