image

CE QU’EN PENSE LE PRÉSIDENT DU GROUPE PARLEMENTAIRE DE LA MAJORITÉ

image

Me Oumar Youm constate « un dynamisme » dans les initiatives parlementaires, interpellé sur les commissions d’enquête parlementaire initiées par l’opposition. « C’est un attribut constitutionnel. Il ne faut pas reprocher à un député d’avoir des initiatives pareilles pour avoir le maximum d’informations officielles sur les sujets qui sont des sujets de préoccupation », a-t-il apprécié devant le Jdd, ce dimanche 27 novembre.

Même s’il ne s’oppose pas aux commissions d’enquête parlementaire, il s’est toutefois empressé d’ajouter que pour « certains sujets », la tentative est vouée à l’échec. C’est le cas, dit-il, de l’affaire du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac), opposant actuellement le ministre du Tourisme et des Loisirs, Mame Mbaye Niang, au leader de Pastef, Ousmane Sonko. Le premier a brandi une plainte sommant l’opposant de « produire devant la justice le rapport de l’IGE (Inspection générale d’État) qu’il dit détenir » et qui l’épinglerait, suite à la passation de marché au Prodac.

« L’affaire du Prodac, c’est un programme de 100 milliards F CFA, tranche Youm. Dans ce programme du Prodac, il y avait un projet de 29 milliards Ttc. Cela veut dire qu’il y avait 4 milliards de taxes qui devaient revenir aux impôts. Donc, le projet global, c’était 25 milliards F CFA pour construire 4 Dac. Les deux ont été exécutés et réceptionnés, en 2017 et 2021. Les autres sont entre 70 et 80% d’exécution. » Fort de ce constat, le président du groupe parlementaire BBY se demande « comment on peut dire qu’un ministre, qui n’était même pas coordinateur du Prodac, a pris 29 milliards ».
Le député ajoute que le coordonnateur du Prodac, devenu ministre de la Jeunesse, Pape Malick Ndour, « a dit qu’il n’a jamais vu de rapport » sur ce dossier. Cela veut dire, conclut Youm, « que le rapport n’a jamais été adressé au Prodac ». Donc, si rapport il y a, il n’est pas officiel.
Me Youm a aussi qualifié la proposition de Mimi Touré, visant la famille du président Macky Sall, de « farfelue ».

Dié BA
Abdoulaye SYLLA (Photo)

27 novembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article