image

CE QUE GUY MARIUS SAGNA PRÉPARE À ZIGUINCHOR

image

Les casseroles vont encore retentir à Ziguinchor. Ce sera le 17 juillet prochain sur une invite de l’activiste Guy Marius Sagna (GMS). En conférence de presse, ce vendredi, à Ziguinchor, la tête de liste de la coalition de l’opposition, Yewwi Askan Wi, dans le département de Ziguinchor, qui se prononçait sur la mort de François Mancabou, dit vouloir montrer leur ras-le-bol au chef de l’État.

Dans son allocution, GMS sonne l’alerte. Selon lui, le Sénégal est en train de dévier son chemin d’une seule et unique nation. Cela du fait des politiques séparatistes du président de la République. « Ce pays avait pour projet, et en a fait sa devise : un peuple, un but, une foi. Mais avec le président Macky Sall, c’est deux peuples, deux buts, deux fois. Un peuple sénégalais, détourneur de richesses du Sénégal devant l’éternel qui ne sont jamais inquiétés, qui bénéficient même de promotion, et un autre peuple brimé, assassiné.. », a-t-il déclaré.

Selon lui, les démons de la division sonnent à la porte du Sénégal. Il invite le président Sall à se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard. « Les salops ont mis le feu au paradis ivoirien, chantait Alpha Blondy. Si rien n’est fait, les salops vont mettre le feu au paradis sénégalais que nous aimons tant », a chanté GMS. Poursuivant, il annonce : « Ce 17 juillet, comme le 17 juin passé, où le président néo colonial, Macky Sall, nous a interdit illégalement et illégitimement de marcher, jusqu’à noyer dans des balles réelles nos manifestations et assassiner ainsi nos concitoyens, ce 17 juillet là, nous allons faire une caravane à laquelle nous convions tous les Casamançais, tous les Ziguinchorois. Aujourd’hui, les enjeux dépassent l’inter coalition, Yewwi - Wallu. C’est un enjeu national et populaire. Tous les citoyens sénégalais sont concernés ».

Cette caravane dans les rues de Ziguinchor aura la particularité d’être animée par un concert de casseroles. « Nous invitons tout le monde à participer à cette caravane avec des casseroles, des marmites, pour faire le tintamarre le plus fort possible pour lui (Président Macky Sall) dire plus jamais ça. Pour lui faire savoir que le Sénégal n’est pas un group whatsApp où vous pouvez faire sortir, comme vous voulez, des gens comme François Mancabou, Idrissa Goudiaby, Alexie Abdallah Diatta… », clame-t-il.

Babacar FALL

15 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article