image

CE QUE LA POIGNÉE DE MAIN AVEC MACKY SIGNIFIE POUR YEWWI

image

Est-ce un signe de malaise ? En tout cas, la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw, opposition) a jugé utile de se fendre d’un communiqué pour s’expliquer après que certains de ses membres ont posé avec le Président Macky Sall.

“Dakar accueille le Forum mondial de l’Économie Sociale et Solidaire. Le maire Yewwi Askan Wi de la capitale, Barthélémy Toye Dias, a eu l’amabilité d’inviter le Président de la Conférence des Leaders Habib Sy au nom de la Coalition, et le Maire honoraire de la ville de Dakar, Khalifa Sall, à la cérémonie d’ouverture”, minimise le document. Lequel ajoute : “Comme toujours dans pareilles circonstances et selon les règles de civilités républicaines, des poignées de main ont été échangées avec tous les participants, le Président Macky Sall compris.”

Avant de dénoncer : “Les services de communication du palais, seuls présents dans la salle et habilités à prendre des photos, se sont empressés de rendre publiques ces images avec le dessein manifeste de faire croire à un rapprochement dans un contexte d’appel au dialogue aux contours inconnus, et majoritairement rejeté par beaucoup d’acteurs politiques et citoyens.”

Dans ce sillage, Yaw “dénonce cette tentative de reluire l’image de Macky Sall balafrée par sa gouvernance calamiteuse à tous points de vue”, et “déclare solennellement que cette poignée de main n’a aucune signification de rapprochement.”

Ses membres de conclure : “Résolument ancrée dans l’opposition au régime de Macky Sall, la Coalition Yewwi Askan Wi réaffirme sans ambages son plan d’action destiné à mettre fin à sa présidence au plus tard le 25 février 2024, et la participation effective de tous ses candidats à l’élection présidentielle. Aucune manoeuvre ne détournera le peuple de cette œuvre de salubrité publique”.

Dié BA

5 mai 2023


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article